EN / FR

Le collier de rubis de Nawanagar

Cartier, Londres, 1937

Platine, rubis, diamants

H. 20,5 cm ; L. 19,5 cm

Véritable tour de force de la joaillerie du XXe siècle, ce collier marque un point culminant de la rencontre stylistique entre Cartier et l’Inde princière. Il a été conçu en 1937 pour le maharajah Digvijaysinhji de Nawanagar, à partir d’un groupe exceptionnel de rubis birmans ovales et taille coussin, collectés par son prédécesseur, le maharajah Ranjitsinhji, grand connaisseur de pierres précieuses et ami de Jacques Cartier. Après l’indépendance de l’Inde, le collier a été rendu à Cartier pour être revendu. La conception d’origine, destinée à un prince indien, a été modifiée pour être adaptée au physique d’une femme, la ligne de rubis simple à l’arrière ayant été sensiblement réduite. Ce bijou a été porté sous sa forme modifiée par Madame Loel Guinness au bal masqué noir et blanc de Truman Capote en 1966.

© La Collection Al Thani

Buste de l’empereur Hadrien

Coupe en cristal de roche