EN / FR

La Al Thani Collection Foundation fait don au Victoria & Albert Museum d’un important vase du XIXe siècle

15 juillet 2019

La maison Christofle a été fondée en 1845 par Charles Christofle (1805-1863), orfèvre de Napoléon III. Ce vase est l’un de trois exemplaires connus fabriqués d’après un modèle présenté pour la première fois à la Weltausstellung (Exposition universelle) de Vienne en 1873. Il a été acheté – probablement à Paris en 1878 – par l’ingénieur en génie civil George Janin, qui a ensuite émigré au Canada où il a conçu le réseau d’égouts de Montréal. Deux autres versions du vase sont connues : l’une se trouve au Nelson Atkins Museum of Art, à Kansas City, l’autre au Musée des arts décoratifs, à Paris. Le dessin original des plats émaillés, daté de Mai 1872, ainsi qu’une photographie d’époque d’un exemplaire monté en lampe à huile, se trouvent dans la collection du musée Bouilhet-Christofle. Ce vase, avec son mélange d’influences internationales – notamment des plats émaillés japonais –, fabriqué selon la nouvelle technique industrielle de l’électroformage, était un symbole de la modernité.

Le vase est exposé dans les Whiteley Silver Galleries, au Victoria & Albert Museum, South Kensington, Londres. Il rejoindra plus tard les salles internationales du XIXe siècle du musée.

Pour plus de détails sur son histoire, cliquer ici.

La Al Thani Collection Foundation prête cinq pièces importantes à l’Académie de Dunhuang, en Chine

Moderne Maharajah, un mécène des années 30 au Musée des arts décoratifs, Paris