EN / FR

Pendentif masque

Mexique ou nord de l’Amérique centrale ; Maya, 200-600 après J.-C.

Bois, jade, résine, coquille, nacre, coquille de spondyle, obsidienne, pigment rouge

H. 12 cm ; L. 8,4 cm ; prof. 6,8 cm

Ce pendentif en forme de masque est une survivance très rare d’objets en bois provenant du pays des Mayas, où le climat chaud et humide empêche la préservation archéologique de la plupart des matériaux organiques. La coiffure de ce masque prend la forme du haut de la tête et de la mâchoire d’un félin, avec ses yeux fixes et ses dents apparentes. Vénérés comme symboles de la royauté, les jaguars ornaient souvent les costumes royaux ; on peut donc penser que ce pendentif a appartenu à un souverain maya et qu’il était porté lors de cérémonies.

Anciennement dans la collection Guennol, cette pièce a été exposée au Metropolitan Museum of Art en 1969-1970 et en 1970-1971, et au Brooklyn Museum, à New York, de 1973 à 2012.

© La Collection Al Thani

Ours assis

Le candélabre du duc d’York