EN / FR

Des recherches révèlent que le tanbur de la Collection Al Thani est l’un des plus anciens qui nous soient parvenus

29 mai 2020

Au XVIIIe siècle, le tanbur a été l’instrument à cordes le plus important de la musique ottomane. Jusqu’à récemment, le plus ancien spécimen connu était conservé au Victoria & Albert Museum, où il avait été daté de 1850. Dans un livre intitulé The Awakening of a Tanbur, Karim Othman-Hassan date les deux instruments entre le début et le milieu du XVIIIe siècle ; en outre, il documente la restauration du tanbur de la Collection Al Thani, et donne des détails sur l’origine de l’instrument, son évolution au XVIIIe et au XIXe siècles et son usage. Par la suite, l’exemplaire de la Collection Al Thani a été utilisé pour jouer et enregistrer des compositions originales du XVIIIe siècle, en collaboration avec l’éminent historien et musicien ottoman Kudsi Erguner.

Pour accéder à la publication, ainsi qu’à des séquences vidéo et à une sélection d’enregistrements audio, cliquer ici.

Exposition de l’Ermitage

Trois œuvres d’art de la Collection Al Thani prêtées pour l’exposition Making Marvels au Metropolitan Museum of Art de New York